`` Leroy Merlin en Russie : la CFTC prend la parole dans les médias
Suivez-nous

Leroy Merlin en Russie : la CFTC prend la parole dans les médias

31 mars 2022 | Espace presseLa CFTC dans les médias

  • Partage

Depuis plus d’un mois l’Ukraine fait face à une invasion russe sur son sol.  Une situation de guerre qui n’est pas sans conséquences pour les salariés français notamment de Leroy Merlin où la CFTC est la première organisation syndicale.

Leroy Melrin

La marque de bricolage est présente à la fois en Russie, en Ukraine et évidemment en France.
Jean-Marc Cicuto, le DSC de la CFTC chez Leroy Merlin revient sur ces semaines compliquées pour les salariés. Les Ukrainiens d’abord mais il n’oublie pas ses collègues Français et russes.

 
Le 23 mars dernier, le Président ukrainien Zelensky s’exprimait devant l’assemblée nationale. Il accusait certaines marques françaises, comme Leroy Merlin d’être les « sponsors de Poutine ».

Une phrase choc qui a eu pour effet d’ouvrir le débat autour de la présence des entreprises françaises en Russie.  

« Pour ou contre le boycott ? » « Leroy Merlin a-t-il raison ?». Dans toutes les émissions de débats le sujet a été mis sur la table avec ce genre de questions manichéennes.
Or la situation mérite plus d’explications.

 

 
Les passions autour du conflit en Ukraine, le traitement médiatique parfois sans mesure, mettent  aujourd’hui certains salariés de Leroy Merlin en difficulté face à une clientèle parfois agressive
Jean Marc Cicuto au micro de RTL
 

En Ukraine d’abord, en France et en Russie ensuite, les salariés de l’entreprise sont impactés et l’action de la CFTC permet d’améliorer leur situation.

Cette réactivité et cette ténacité, Jean Marc Cicuto en avait déjà fait preuve lors des négociations de salaires .

Actualités, ressources, ne manquez rien abonnez-vous à notre newsletter

Actualités, ressources, ne manquez rien…

Abonnez-vous à la newsletter !