Airbus Avion : « Les salariés ont pris un coup de massue derrière la tête », Florent Veletchy

Airbus Avion : « Les salariés ont pris un coup de massue derrière la tête », Florent Veletchy

Partager

Vendredi 18 septembre 2020
Industrie

Alors que se tiennent des négociations avec les représentants du personnel, visant à discuter des conséquences sur l'entreprise de la crise sanitaire, la direction d'Airbus a annoncé qu'il semblait "peu probable que les départs volontaires suffir[aient]". Notre délégué syndical central, Florent Veletchy, exprime son inquiétude dans les médias.

« On ne peut pas se contenter de cette annonce. On est encore en négociation. On doit tout mettre de notre côté : l’accord avec les départs volontaires, le budget recherche, l’APLD », Florent Veletchy sur France Bleu Occitanie (15/09/2020)

« Dire que les départs volontaires ne suffiront pas, alors qu’on est en pleine négociation, ça crée de l’angoisse. Les salariés ont pris un coup de massue derrière la tête », Florent Veletchy sur RTL Petit Matin (16/09/2020)

• « Notre objectif reste de zéro départ contraint », Florent Veletchy sur France 3 Midi-Pyrénées (16/09/2020)