Tournée des villages CFTC : venez nous rencontrer !

Tournée des villages CFTC : venez nous rencontrer !

Partager
Mardi 10 juillet 2018
Tour de France

Le Tour de France de la CFTC

De mars à novembre, un samedi sur trois,  le village CFTC s’installe dans une nouvelle ville le temps d’une journée. Au programme : conseils gratuits et animations autour du syndicalisme constructif et du dialogue social.

Après Marseille, Angers, Lille, Strasbourg et Bordeaux, le village CFTC continue sa tournée en 2018 et propose, en 12 dates, d’aller à la rencontre du grand public.

Lors de cet événement, des centaines de personnes parcourent le village afin de dialoguer avec les militants locaux de la CFTC. Autour d’eux, les incontournables animations : bar à jus de fruits frais et de saison, mur digital pour toucher du doigt l’identité de la CFTC ou encore le photomaton afin d’immortaliser cette journée.

Douze journées à la hauteur de deux des grands enjeux 2018 pour la CFTC, les élections dans la fonction publique ainsi que dans les chambres d’agricultures. Un moyen aussi de se différencier et d’aborder le syndicalisme CFTC, tourné vers le dialogue et la réponse constructive aux problématiques de tous les travailleurs : assurance maladie, formation,  logement, retraite, droit du travail…

4 lettres pour tout changer, sous le soleil lillois
Badauds, familles ou couples, tous s’arrêtent pour glaner conseils juridiques et informations militantes.
Pomme, gingembre, kiwi ou bien concombre, des kilos entiers de fruits frais passent à la centrifugeuse pour désaltérer le public.
Un village CFTC un samedi, au coeur de la cité…le public est au rendez-vous
A deux pas du vieux port, sur la Place aux huiles, la CFTC à la rencontre des marseillais
Parce nous sommes tous concernés par le syndicalisme et le dialogue social
Des réussites rendues possibles grâce aux solides équipes de militants qui ont souhaité s’investir !
Des réussites rendues possibles grâce aux solides équipes de militants qui ont souhaité s’investir !
Des réussites rendues possibles grâce aux solides équipes de militants qui ont souhaité s’investir !
Crédit photographique : Bernard Gouédard