`` Assurance-chômage : vers la baisse de la durée d'indemnisation
Suivez-nous

Assurance-chômage : vers la baisse de la durée d’indemnisation

22 novembre 2022 | Espace presseLa CFTC dans les médias

  • Partage

Le gouvernement a annoncé une baisse de 25 % de la durée d’indemnisation de l’assurance-chômage pour tous les demandeurs d’emploi à partir du 1er février 2023. Pour Eric Courpotin, secrétaire confédéral CFTC en charge de l’assurance-chômage, « certains finiront au RSA ».

Assurance-chômage : vers la baisse de la durée d'indemnisation

Le gouvernement a décidé de durcir les règles de l’assurance-chômage pour tous les demandeurs d’emploi à partir du 1er février 2023, en baissant de 25 % la durée d’indemnisation.

Le ministre du Travail, Olivier Dussopt, espère ainsi « 100 000 à 150 000 retours à l’emploi » supplémentaires en 2023 grâce à cette réforme.

Si cette décision est prévisible, compte tenu de la concertation en cours, elle n’est pas pour autant acceptée par toutes les organisations syndicales, notamment la CFTC.

Pour le syndicat, cette réforme existe avant tout dans une logique budgétaire et vise quelques 4 milliards d’économie, d’après l’union nationale interprofessionnelle pour l’emploi dans l’industrie et le commerce (UNEDIC). La réforme ne réglera donc pas la question du chômage.

Sortir les demandeurs d’emploi des chiffres, ça n’est pas résorber le chômage. Pire, cette réforme pourrait bien précariser les demandeurs d’emploi et, notamment, les séniors les plus éloignés de l’emploi.

*Émission du 21 avril 2022

Actualités, ressources, ne manquez rien abonnez-vous à notre newsletter

Actualités, ressources, ne manquez rien…

Abonnez-vous à la newsletter !