Suivez-nous

Des serrures et des hommes : syndicaliste en maison d’arrêt

14 mai 2018 | Social

  • Partage

Maison d'arrêt de Villepinte / Crédit photo : Kevin Arquillo

#Vidéo : avec le représentant CFTC à la Maison d'arrêt de Villepinte

Darius Meri, surveillant pénitentiaire à la Maison d’arrêt de Villepinte, est également le représentant local de la CFTC-SLJ. Pour l’émission Expression directe, il nous ouvre les portes de ce qui est pour lui un lieu de travail. 

 

A REVOIR : le diaporama d’avant-première, atmosphérique.

Crédit photographique : Kevin Arquillo
Image
"Surveillant", "Chef", "Gardien" ... C'est ainsi que s'appellent entre eux les surveillants, afin de préserver leur anonymat (crédit photo : Kevin Arquillo).
Image
Image
A la Maison d'arrêt de Villepinte, l'un des miradors, donnant sur des champs de la Seine-Saint-Denis (crédit photo : Kevin Arquillo).
Image
Image
"La lumière luit dans les ténèbres,..." (crédit photo : Kevin Arquillo).
Image
Image
"...et les ténèbres ne l’ont point reçue." (crédit photo : Kevin Arquillo).
Image
Image
Les couloirs, coursives et corridors s'allongent et les kilomètres s’enchaînent. Chaque bâtiment est divisé en "blocs" de détenus (crédit photo : Kevin Arquillo).
Image
Image
Les échanges avec les détenus demeurent un moment de sociabilité. Ici un dialogue avec un "Auxi" (un détenu responsable de l'étage), avant la distribution du déjeuner (crédit photo : Kevin Arquillo).
Image
Image
Les murs conservent les souvenirs de la détention. Remparts à l'ennui ou moyens de laisser une trace de son passage, les graffitis peuplent les murs des cellules (crédit photo : Kevin Arquillo).
Image
Image
Ouvrir, fermer, ouvrir, fermer. Bruits des portes, bruits des verrous ... Dans ce ballet incessant, le gardien a toujours ses clés à la main (crédit photo : Kevin Arquillo).
Image
Image
Derrière les grillages et les murs, se lève un même soleil pour tous. Mais chaque rayon est filtré par les grilles et les barreaux (crédit photo : Kevin Arquillo).
Image
Image
Le local syndical CFTC apparaît ici comme un havre de paix. L'on peut s'y appeler par le prénom... (crédit photo : Kevin Arquillo).
Image
Image
Dans le long couloir qui mène à la détention, les murs gardent les souvenirs et la mémoire. Visites présidentielles, exercice de sécurité, cérémonies... Ici la visite insolite d'un Saint-Bernard (crédit photo : Kevin Arquillo).
Image
Actualités, ressources, ne manquez rien abonnez-vous à notre newsletter