«Nous avons naturellement décidé de garder le contact et soutenir les salariés», Jean-Paul, élu CFTC chez Hewlett Packard France

«Nous avons naturellement décidé de garder le contact et soutenir les salariés», Jean-Paul, élu CFTC chez Hewlett Packard France

Partager

Vendredi 27 mars 2020
Notre drôle de vie

Jean-Paul est secrétaire de l’un des 2 CSE chez Hewlett Packard France, et coordinateur responsable communication de l’équipe CFTC HPE (41 élus et 235 adhérents sur un effectif de 1300)

Quelles dispositions ont été prises dans votre entreprise ?

Tous les sites ont été fermés, et le télétravail est de rigueur depuis le lundi 16 mars. Un service de téléconsultation gratuit, avec une aide psychologique, a été mis en place par la direction. La priorité est de protéger les salariés et la trésorerie pour l’après-crise. Avec nos experts juridiques, nous nous préparons à une utilisation probable par Hewlett Packard Enterprise d’une partie des nouvelles ordonnances, afin de limiter les impacts sociaux.

Nous avons signé à distance un accord de rupture conventionnelle collective le 23 mars sur une négociation engagée début février, qui nous protège des licenciements économiques et qui prévoit 100 départs volontaires fin juillet et fin octobre mais aussi des dizaines d’embauches. Il aurait été irresponsable de ne pas saisir cette occasion basée sur l’ancien contexte économique.

Quelle initiative avez-vous prise et pourquoi ?

Le succès de la CFTC chez HPE est celui d’un syndicalisme de services, d’entraide et de solidarité mis en place en 2001. La qualité et la rapidité de nos communications (site intranet, Blog, dossiers et outils pratiques, flash ‘Immanquables’ sur l’actualité sociale HPE…) nous vaut la confiance d’une majorité absolue de salariés et un niveau exceptionnel d’adhésion syndicale (18%).

Nous avons naturellement décidé de garder le contact et soutenir les salariés dans la période de confinement. Aux adhérents, nous proposons une téléconférence hebdomadaire chaque vendredi matin d’une durée d’1h. Nous faisons un point sur l’actualité sociale (puisque nous continuons à distance les réunions de CSE, les négociations et même les signatures d’accord) et surtout des conseils pour traverser au mieux le confinement, qui sont rassemblés dans un guide pratique.

Quel retour d’expérience pouvez-vous nous faire ? Les salariés et / ou adhérents vous ont-ils fait part d’une impression ?

Ils sont ravis et se sentent soutenus, nous ont remercié pour la téléconférence, qu’ils ont jugée « enrichissante », « réconfortante », « motivante » et « inspirante », selon leurs termes. Beaucoup partagent leur expérience et contribuent à l’enrichissement du guide pratique « spécial confinement ». Aussi, nous avons un numéro de téléphone et un courriel qui répondent 7 jours sur 7, et nous sommes organisés pour livrer à domicile les salariés confinés qui ne sont plus en état de faire leurs courses et qui font et feront appel à nous.

Crédit photographique Une : laplacenumerique.fr / Flickr