La CFTC championne des champs

La CFTC championne des champs

Partager

Jeudi 21 février 2019
Elections pro

Avec 22,10 % des voix aux élections dans les Chambres d’agriculture, la CFTC réalise un résultat historique.

1ère organisation syndicale (OS) en nombre d’élus ! La CFTC a été choisie par de très nombreux salariés agricoles, qui étaient appelés, au mois de janvier, à élire leurs représentants au sein des Chambres d’agriculture.
Pour Emmanuel Cuvillier, président de la fédération CFTC de l’Agriculture, et Annie Soubry, secrétaire générale fédérale : « Ces résultats sont le fruit de 2 ans de travail et de l’investissement d’un grand nombre de militants et de structures géographiques. Certains n’ont pas compté leurs heures et n’ont pas hésité à consacrer des soirées et des week-ends à la campagne électorale ! »

Pierre Jardon, pilote de ces élections, a une pensée particulière pour quelques adhérents qui se sont « énormément investis, ont parcouru des centaines de kilomètres, fait du porte à porte … passé beaucoup de temps et dépensé beaucoup d’énergie, déployé une grande force de conviction pour élaborer les listes de candidats et faire connaître la CFTC et son travail ! »

Le résultat confirme la place de la CFTC en tant qu’acteur incontournable du dialogue social agricole. « Cela va aussi nous donner des moyens supplémentaires pour renforcer encore notre présence sur le terrain », se félicitent les dirigeants fédéraux. Pierre Jardon détaille les résultats, les meilleurs jamais obtenus pour la CFTC dans ce scrutin (qui a lieu tous les 6 ans) : « Après une progression (déjà !) historique en 2013 en passant de 3,44 % en 2007 à 13,07 % , la CFTC-Agri continue son ascension en obtenant plus de 22 % des voix cette année. La CFTC devient ainsi la 3e organisation syndicale de la production agricole, derrière la CFDT (24,19 %) et la CGT (24,83 %). »

De quoi se satisfaire

Une satisfaction pour la fédération, mais aussi pour l’ensemble de la CFTC. Cette élection est prise en compte pour le calcul de l’audience pour la représentativité syndicale au niveau national.

La CFTC avait déposé un plus grand nombre de listes qu’en 2013. Et lorsqu’il y a une liste CFTC, elle emporte l’adhésion : sur les 63 listes déposées, la CFTC obtient en moyenne 28 %.

Résultat : même avec moins de listes que d’autres OS, compte tenu du succès de ses listes, la CFTC affiche le plus grand nombre d’élus. En tête dans 31 départements et en Île-de-France, et en 2e position dans 19 départements, la CFTC compte au total 85 élus. Explication : la liste arrivée en tête rapporte 2 sièges sur les 3 en jeu dans chaque département pour le collège salarié (4 en Île-de-France qui est une chambre régionale) ; le 3e siège étant pour la 2e OS du département dans ce collège électoral.

Prochain rendez-vous pour les élus CFTC : la séance plénière de leur chambre départementale, pour élire les membres du bureau et mettre en place les différentes commissions. La CFTC-Agri demande la création d’une commission « Emploi » dans toutes les chambres afin d’évaluer l’évolution du monde agricole et forestier, son impact sur l’emploi et les conditions de travail, et accompagner les acteurs en amont des changements. Pour ses élus, la CFTC-Agri prévoit des outils et des formations.

 

Stéphanie Baranger

Crédit photographique : Kelly Sikkema