La transition énergétique : un acte politique majeur qui répond à de nombreux enjeux

La transition énergétique : un acte politique majeur qui répond à de nombreux enjeux

Partager

Mercredi 6 février 2019
Environnement

Les acteurs en transition énergétique, réseau des syndicats, dont la CFTC, fédérations professionnelles et entreprises, ONG et collectivités ont adressé la lettre suivante au président de l'Assemblée nationale

La transition énergétique est un acte politique majeur parce qu’il répond à de nombreux enjeux :

  • un enjeu social avec l’accès pour tous à un logement chauffé à un coût abordable et à une mobilité moins polluante ;
  • un enjeu économique et social en générant des activités nouvelles et les emplois associés dans le bâtiment, l’industrie, les transports, la production d’énergie, …
  • un enjeu de formation et de qualification à travers l’accompagnement des transitions professionnelles des secteurs en déclin vers les nouvelles filières ;
  • un enjeu environnemental et de santé publique en réduisant rapidement et durablement nos émissions de gaz à effet de serre et en améliorant la qualité de l’air ;
  • un enjeu territorial en offrant aux territoires ruraux des opportunités de développement économique avec l’émergence de filières d’avenir comme les matériaux bio-sourcés ou les énergies renouvelables ;
  • un enjeu international enfin : menée de façon concertée, la transition énergétique est un projet fédérateur permettant de dépasser les clivages nationaux et d’offrir à la génération qui vient un futur désirable.

La transversalité des enjeux de la transition énergétique implique un débat parlementaire transparent et pluraliste intégrant tous les volets des changements à venir. C’est pourquoi nous pensons indispensable que le futur projet de loi sur l’énergie soit confié à une commission spéciale, comme cela avait été le cas pour le projet de loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte dont les objectifs seront revus, pour ne pas cloisonner la transition énergétique à l’un de ses aspects.

Consulter le courrier sur le site transitionenergetique.org