Les visages du syndicalisme : mandaté de la formation professionnelle continue

Les visages du syndicalisme : mandaté de la formation professionnelle continue

Partager

Mercredi 28 septembre 2016

L’engagement auprès de la CFTC revêt plusieurs formes. Certains militants ont accepté de partager la vision qu’ils ont de leur mission, d’en livrer leur ressenti. C’est le cas d’Agnès, qui siège au sein d’un organisme paritaire dédié à la formation professionnelle continue (FPC).

 

Agnes BourdugeAgnès Bourduge
Assistante en recrutement, Adecco
Mandatée dans la formation professionnelle continue depuis 2010

 « Je suis membre du Copanef (Comité paritaire interprofessionnel national pour l’emploi et la formation professionnelle), qui, en gros, définit les orientations politiques en la matière. Il élabore la liste des formations éligibles au CPF (compte personnel de formation). Copanef et CPF sont issus de la réforme de la FPC de 2014 – une véritable révolution, dont la CFTC a été l’un des principaux fers de lance ! J’ai aussi des mandats au sein du FAFTT (Fonds de formation du travail temporaire). C’est très riche : de par la diversité des emplois dans le travail temporaire, nous collaborons régulièrement avec les autres branches. »

À noter : les  mandats  au  sein  de  la  formation  professionnelle  continue  s’exercent  dans  plusieurs  organismes  paritaires,  à  différents niveaux  :  national,  régional,  de  branche…  Concertation (Cnefop,  Crefop),  définition  des  politiques  (Copanef,  Coparef),  collecte  de  la  contribution financière  des  entreprises  (Opca),  redistribution  (FPSPP),  accompagnement  (opérateurs  du CEP, dont le Fongecif)  : leurs missions sont larges et variées.