Demande de congé parental : comment faire ?

Demande de congé parental : comment faire ?

Partager

Lundi 17 février 2020
CFTC

Le congé parental, ou congé parental d’éducation, est un congé qui peut être pris par les deux parents : par la mère, à la suite – immédiate ou non – du congé maternité, mais aussi par le père, en complément du congé de naissance et du congé paternité

Comment faire votre demande à l’employeur ? Quels délais doivent être respectés ? Explications, en images, par la CFTC !

Vous êtes jeune parent et salarié d’une entreprise privée ?

Vous aviez au moins un an d’ancienneté à l’arrivée de votre enfant ?

Vous pouvez faire une

demande de congé parental.

Ce congé doit débuter dans les trois ans suivant la naissance ou l’adoption de l’enfant. Dans le cas d’une adoption, cette période est réduite à un an si l’enfant a plus de 3 ans.

Quelle est la procédure à suivre ?

Vous adressez une lettre de demande de congé parental

à votre employeur.

Cette lettre doit être envoyée en recommandé avec accusé de réception ou remise en main propre contre décharge.

Vous y précisez :

la date de début de congé

Sa durée initiale (un an maximum)

Le volume d'heures souhaité

RAPPEL

l’arrêt du travail peut être total ou partiel. Dans le premier cas, le contrat est suspendu. Dans le deuxième cas, le temps de travail est réduit à un minimum de 16 heures par semaine.

Quels sont les délais à respecter ?

Votre demande doit parvenir à l’employeur au minimum deux mois avant le début du congé.

Si vous souhaitez faire débuter votre congé parental à la suite immédiate d’un congé maternité ou d’un congé d’adoption, ce délai est ramené à un mois. Idem si vous demandez à prolonger un congé parental en cours.

RAPPEL

le congé parental peut être renouvelé deux fois, de manière continue. La durée totale du congé et sa date de fin varient selon votre situation familiale (nombre de naissances, nombre d’enfants à charge, état de santé de l’enfant…).

EN SAVOIR PLUS SUR LE CONGÉS PARENTAL

Congé parental : comment le demander ?

Cliquez-ici

Votre employeur peut-il refuser ?

Cliquez-ici