A qui s’adresser ?

A qui s’adresser ?

Partager

Des interlocuteurs de choix dans votre entreprise... ou à proximité !

Dans votre entreprise, ou près de chez vous, nos militants syndicaux sont présents pour vous écouter et répondre à vos questions. Experts dans leur domaine et soucieux d’humanité, ils sauront vous conseiller avec pertinence, vous accompagner avec bienveillance ou vous défendre avec persévérance. Les militants syndicaux ne se contentent pas de défendre les adhérents à leur organisation en cas de licenciement ou de crise grave dans l’entreprise. Leur engagement, leur expertise et leur expérience recouvrent en réalité un champ bien plus vaste.

Une expertise sociale

En plus des activités bien connues de défense des salariés, les femmes et les hommes engagés dans l’action syndicale participent à la négociation et à la gestion de vos droits sociaux, au sein des organismes paritaires. Leur expertise couvre donc aussi l’ensemble des prestations et assurances sociales associées à votre statut de travailleur, que vous soyez salarié du privé, fonctionnaire, agent de la fonction publique, chômeur ou retraité ! A la CFTC en particulier, l’action syndicale est comprise comme une démarche globale, porteuse d’un véritable projet de société, et respectueuse de la dignité de chacun : la CFTC s’attache à défendre la vie au travail, mais aussi la personne qu’est d’abord chaque travailleur.

Une proximité humaine...

Nos militants et représentants sont là pour vous écouter et vous répondre autant que pour vous défendre. Forts de leur expérience, ils savent que le monde du travail peut parfois prendre un visage inquiétant, et qu’il n’est pas toujours simple de poser des questions pour se renseigner comme il le faudrait, dès l’embauche, que ce soit par gêne ou peur d’être “mal vu”. Imprégnés des valeurs fondatrices de la CFTC et portés par un même goût du contact humain et de la solidarité, nos militants sauront toujours vous prêter une oreille attentive et compréhensive. Ils sont bénévoles et ils sont là pour vous aider, pas pour vous entraîner dans une lutte politique sans aucun rapport avec votre situation !

Au cas par cas !

Il n’est pas toujours facile de savoir à qui s’adresser précisément en cas de problème ou si une question vous préoccupe. Le choix de votre interlocuteur dépend de deux critères principaux : la taille de votre entreprise et la nature de votre problème. L’affiliation syndicale des militants peut aussi peser, en particulier dans les cas où il vous faudra choisir la personne à contacter sur une liste établie par l’administration.

  • Si vous travaillez dans une entreprise de moins de 11 salariés (TPE) :
      • Si vous êtes convoqué à un entretien préalable au licenciement, ou si vous devez signer une rupture conventionnelle, il est recommandé de contacter un conseiller du salarié figurant sur la liste émise par la DIRECCTE de votre région*, ou dans votre mairie. Elle précise l’affiliation syndicale de chaque conseiller du salarié. Ce dernier est habilité à vous assister au cours de votre entretien.En cas de difficultés pour trouver un conseiller du salarié, vous pouvez contacter la CFTC dans le département où votre entreprise est implantée.
      • Si vous êtes convoqué aux prud’hommes, vous devez vous rapprocher d’un défenseur syndical. Celui-ci pourra vous assister, voire, dans certains cas, vous représenter devant le Conseil de prud’hommes. La liste figure sur le site de la DIRECCTE de votre région*. En cas de difficultés pour trouver un défenseur syndical, vous pouvez contacter la CFTC dans le département où votre entreprise est implantée. * Sur les sites internet de la Direccte, la liste est généralement disponible dans la rubrique “Travail et relations sociales”.
  • Si l’effectif de l’entreprise où vous travaillez est compris entre 11 et 50 salariés, un délégué du personnel y a peut-être été élu.
      • Il est parfois désigné délégué syndical. Il pourra normalement répondre à vos interrogations les plus courantes. Si votre question vous semble trop délicate pour être posée à votre délégué du personnel, vous avez toujours la possibilité de contacter la CFTC dans le département où votre entreprise est implantée.
  • Si vous travaillez dans une entreprise de plus de 50 salariés, la personne à contacter dépend de la nature de votre problème ou de votre question :
      • Pour vos questions concernant votre contrat de travail, une procédure de licenciement ou vos droits sociaux, vous avez la possibilité de contacter un délégué du personnel ou un délégué syndical de votre entreprise, ou, si l’affiliation de ce dernier ne vous convient pas, un représentant de la section syndicale, adhérent d’un autre syndicat. Pour un problème vous concernant personnellement, vous pouvez choisir l’un d’entre eux en fonction de vos affinités. En cas de doute, ou si ces interlocuteurs ne vous inspirent pas confiance, n’hésitez pas à contacter la CFTC dans le département où votre entreprise est implantée.
      • Si vous avez une question sur la situation économique et financière de l’entreprise ou ses orientations stratégiques (politique de recherche et développement, recours à la sous-traitance, gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, etc.), vous pouvez vous adresser à votre CE. Le CE pourra également vous faire connaître les avantages sociaux accordées par l’employeur, comme des réductions sur des sorties ou produits culturels. Le nom et les coordonnées de ses membres sont normalement affichés en évidence.
      • Si certaines conditions de travail vous inquiètent, vous répugnent ou vous semblent dangereuses, vous devez vous rapprocher du CHSCT (comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail) de votre entreprise. Vous trouverez ses coordonnées sur un affichage disposé en évidence. Dans les entreprises comptant de 50 à 299 salariés, les délégués du personnel, les membres du CE et ceux du CHSCT sont parfois rassemblés en une délégation unique du personnel (DUP).