Colloque « Réduire les inégalités : une exigence écologique et sociale »

Colloque « Réduire les inégalités : une exigence écologique et sociale »

Partager
Vendredi 10 février 2017

Sauver la planète ou les pauvres ?

La CFTC, en partenariat avec de nombreuses autres structures, associations, ONG et centre de recherches engagés dans la société, organise, du 16 au 18 février, un colloque international sur le thème « réduire les inégalités : une exigence écologique et sociale ». Initié par la revue Projet du Ceras (Centre de Recherche et d’Action Sociales), ce colloque réunira au CESE (Conseil économique social et environnemental)  des personnalités d’envergure avec lesquelles vous êtes invités à débattre sur des enjeux cruciaux pour notre avenir.

Notre société doit désormais se colleter à des enjeux écologiques inédits, en même temps qu’à l’explosion des inégalités. Face à ces deux urgences simultanées, la CFTC, comme le stipule sa dernière motion d’orientation, entend  apporter des réponses en s’associant à d’autres organisations.  Aux côtés de la Fondation Abbé Pierre, de Solidarité nouvelles pour le logement, de l’Institut d’économie Veblen, d’Oxfam-France, du Secours catholique, et de plusieurs acteurs spécialistes de l’environnement tels que la Fondation Nicolas Hulot, Humanisme et biodiversité,  la CFTC a auditionné durant plus d’un an une quinzaine de chercheurs et experts des questions sociales et environnementales. Cette réflexion sur les défis écologiques et sociétaux qui s’imposent à nous a permis de mettre en lumière une évidence : entre ces deux défis, il n’y a pas de choix à faire. Les deux sont bel et bien liés, ils se renforcent mutuellement et ont, en partie, les mêmes causes. Une constatation qui vient renforcer l’objectif de la dernière motion d’orientation de la CFTC votée en 2015 : « construire un nouveau contrat social dans un monde en bouleversement »

Le colloque vise à partager et à débattre autour de ce diagnostic commun : ainsi, dans un premier temps,  le constat de ces inégalités écologiques et sociales sera explicité. Mais il a également pour ambition de placer cette problématique au cœur des débats de la campagne pour l’élection présidentielle. Sur la base de 23 propositions destinées à  faire de la lutte contre les inégalités une priorité écologique et sociale de la campagne électorale, les candidats à l’élection présidentielle seront ainsi interpellés le 20 février, à l’issue du colloque.

Nous vous invitons vivement à assister à ces rencontres, qui seront des lieux d’échanges, de débats et de propositions, et l’opportunité de faire valoir les pistes d’action et de réflexion avancées par la CFTC

L’entrée est libre mais l’inscription obligatoire.  

Le programme

Jeudi 16 février (à partir de 14 heures) :

  • Première plénière : ouverture du colloque,
  • suivie de trois ateliers sur le thème « Sortir du court-termisme », dont l’un consacré à la définition de nouveaux indicateurs de richesse.

Vendredi 17 février (à partir de 9 heures) :

  • Deuxième plénière : « Vivre bien dans les limites de la biosphère »,
  • suivie de trois ateliers sur ce même thème, dont l’un sur la réduction des inégalités de revenus,
  • Troisième plénière : « Rebâtir notre modèle socio-économique »,
  • suivie de trois ateliers : dont un sur les mutations du monde du travail, et un autre sur le temps de travail et l’allocation universelle

Samedi 18 février :

  • Quatrième et dernière plénière : « Un défi politique inédit » au cours duquel les candidats à l’élection présidentielle présenteront leurs propositions.

 

 

Caroline Pépin