2014-03-10

retraite

 
 
Le système de retraite français actuel repose principalement sur la solidarité entre les générations, ce qui implique le maintien d’un équilibre démographique.
 
 
Or, avec le vieillissement de la population qui s’accélère, celui-ci est aujourd’hui menacé.
 
 
L’augmentation importante du nombre de retraités va entraîner un déséquilibre financier d’une grande ampleur, malgré les réformes successives depuis les années 1990. Le débat sur le niveau des retraites et leur politique de financement est ouvert.
 
 
Pour la CFTC, la retraite est un vrai choix de société qui mérite bien mieux qu’un ajustement comptable des prestations et du temps de cotisations.
 
 
 
 
La CFTC appelle à une retraite personnalisée (à la carte) qui vise à répondre à une évolution du travail dans la société et à une reconnaissance des activités sociales, familiales, associatives et syndicales.
 
Il s’agit d’assurer une retraite décente qui tienne compte des droits et des aspirations de chacun.
 
 
Il est faux de prétendre que nous avons pour seul choix un allongement de la durée de cotisation, une augmentation des cotisations, ou un départ à la retraite plus tardif!