2016-01-28
LCI.

LCI

27 janvier 2016
Un ouf de soulagement !
Le 17 décembre dernier, le CSA a autorisé le passage de la chaîne d’info LCI (Groupe TF1) sur la TNT gratuite. Retour sur les actions menées ces derniers mois pour sauver la chaîne et ses salariés.
 
Après le refus du CSA de lui accorder une place parmi les chaînes gratuites de la TNT, LCI avait fait appel de la décision auprès du Conseil d’État , car elle estimait que c’était là sa seule possibilité de survie. Le plan de sauvegarde de l’emploi alors en cours avait été suspendu.
 
« Nous avons mandaté un avocat pour représenter les salariés lors du procès. Nous avons défendu notre dossier en collaboration avec la direction, qui a pour sa part développé des arguments stratégiques », explique Hubert Cazenave, DS central du Groupe TF1.
 
Le Conseil d’État a émis une décision favorable. LCI a donc présenté au CSA une nouvelle formule qui n’entrait pas en confrontation avec les chaînes d’info existantes. « Le pourcentage de l’info en continu se limite à 30 %, alors que BFM en compte 70, le restant de nos programmes se composant de débats, de documentaires. » BFM TV ne peut en outre plus être considéré comme un Petit Poucet du PAF depuis qu’il a rejoint le groupe Altice... Deux arguments qui ont fait mouche auprès du CSA. La nouvelle a été accueillie comme un vrai soulagement, mais notre DS reste vigilant. BFM a en effet déposé un recours contre cette décision.
 
Des défis voient aussi le jour en interne : LCI, qui n’aura de financement que publicitaire, va probablement réduire ses coûts ; la fusion de son site Web avec ceux du groupe est d’ores et déjà programmée. « Nous devons nous assurer que nos collègues ne pâtissent pas de cette transition. Nous devons donc harmoniser les accords d’entreprises et les droits sociaux. Il reste des zones floues, mais toutes les épreuves que nous avons traversées font que j’ai rarement vu une rédaction aussi soudée et motivée », conclut Hubert Cazenave.
 
 
Retour à la liste .